VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

Gemmes améthyste
ϟ you belong to the world, and when it screams your name back, don't pretend you don't hear it.
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Sam 7 Juil - 1:03.

de dionysos
Violettes comme le Côtes du Rhône.


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


Au milieu d’un buisson, des éclats violets se détachent entre les feuilles. Les branches chargées de baies sont soudées au-dessus du nid abritant les améthystes de Dionysos, protégées des regards curieux. Au-dessus du buisson se dresse un écriteau lévitant magiquement, et portant ces quelques mots :
Je suis l'heureux père de neuf divins enfants
Qui restent à mes côtés et m'entourent en dansant
Car ils veulent fêter la deuxième de mes filles
La seule qui accoucha, qui ne fut point stérile.
Qui suis-je ?

Vous devez donner la réponse à l’énigme afin d’écarter les branches et d’atteindre les améthystes.
    Renseignements & Consignes :

Ҩ La réponse à l’énigme est le Soleil. Néanmoins, votre personnage doit réfléchir à cette réponse et pourquoi pas se tromper ; il n’a pas la science infuse.
Ҩ Postez à la suite l’arrivée de votre personnage sur les lieux (ainsi que ses recherches…) et le reste de son action. Il peut trouver les améthystes ou se tromper à la réponse de l’énigme, ne prendre qu’un joyau ou tendre un piège à ses concurrents… c’est à vous de voir !
Ҩ Une fois que vous en avez terminé avec les améthystes, vous pouvez envoyer votre personnage à la recherche d’autres gemmes.


Le staff de Beauxbâtons.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Jeu 19 Juil - 0:16.
A la fin de la première journée de cours, j’avais trouvé un mot, sur mon oreiller. Persuadée qu’il émanait de Leyna, je m’étais jetée dessus. Mon amie semblait avoir disparu, à nouveau, et je devais avouer que j’étais assez inquiète pour elle. Comment aurais-je pu savoir que, quelques jours plus tard seulement, j’apprendrai qu’elle avait été arrêtée et qu’elle allait être jugée ? Quoiqu’il en soit, le mot n’était pas de mon amie.

« Chèr(e) Rosalina C. Bertone, vous êtes invité(e) à vous rendre à l'orée de la forêt de Beauxbâtons, samedi matin á huit heures. Veuillez apporter votre baguette magique et des vêtements adaptés à la pratique sportive. Toute absence sera sévèrement sanctionnée. Avec tous nos respects, L'équipe dirigeante de Beauxbâtons. »

Je haussai les sourcils d’un air sceptique. Qu’est-ce que c’était que cette histoire ? Bon… concrètement, pour l’histoire des vêtements et chaussures de sport, ce serait assez facile d’en trouver dans mes affaires. Pour le reste… Présence obligatoire ? C’était quoi ça… Une punition ? Je n’avais, pourtant, absolument rien fait ! Hormis cacher une fugitive… M’enfin… Rien qui justifiait ce genre de chose.

**

Quoiqu’il en soit, le samedi matin, je me rendis à l’orée de la forêt un peu avant huit heures, n’aiment pas être en retard. De toute façon, n’ayant pratiquement pas réussi à fermer l’œil de la nuit, j’aurais aussi bien pu m’y pointer plus tôt. En effet, le vendredi-même, dans la gazette, j’avais appris l’arrestation de plusieurs anciens membres de l’OS, dont Ley’.Je m’étais vêtue en empilant les couches : débardeur, gilet, veste. Une fraicheur qui ne devait rien à la saison – pour ne pas dire un froid – ayant commencé à faire son apparition en Camargue. Pour un peu, on aurait pu se croire au mois d’octobre tant il faisait frisquet et je n’avais nulle envie de tomber malade si tôt après la rentrée. Je savais que certains de mes camarades se trouvaient déjà à l’infirmerie, et que celle-ci était d’ores et déjà blindée. Il n’y a rien de pire que les épidémies précoces… songeai-je en resserrant les pans de ma veste autour de moi. Enfin, les autres arrivèrent et le discours commença. Olibrius ? Non mais… C’est quoi ce nom ? songeai-je encore en regardant le petit homme – pas loin d’être un nain – vêtu de rouge qui nous faisait un discours. Une chasse au trésor ? Il nous prend pour quoi ? Des gamins de quatre ans ? Et pourtant, je devais bien admettre qu’une petite partie de moi était particulièrement excitée à cette idée. Et… Je n’avais pas vraiment envie de me faire coiffer sur le poteau, à dire vrai… Je notai sur un papier, j’avais toujours ce genre de chose sur moi, les emplacements approximatifs des divers gemmes, puis me dirigeai à grands pas vers la lisière de la forêt. Deux gemmes se trouvaient dans le même coin, aussi décidai-je de commencer par l’améthyste, pierre de Dyonisos, pour ensuite continuer sur l’émeraude.


Rapidement, alors que je cherchais un peu partout : en bas, en l’air, dans les arbres, dans les fourrés, dans les buissons, un éclat attira mon regard. Là ! Elles étaient là ! Juste sous mon nez ! Avec des baies qui avaient l’air succulent, en plus ! Je chassai, cependant, cette pensée de mon esprit pour me concentrée sur les gemmes. J’essayai, sans succès, de dégager les branches pour en attraper une, mais… Non… Avant de remarquer l’écriteau.

« Je suis l'heureux père de neuf divins enfants
Qui restent à mes côtés et m'entourent en dansant
Car ils veulent fêter la deuxième de mes filles
La seule qui accoucha, qui ne fut point stérile.
Qui suis-je ? »

Qu’est-ce que c’était que cette énigme ? Oh ça ! Elle était joliment formulée ! Il n’y avait rien à redire là-dessus. Neuf divins enfants ?

« Zeus ? » proposai-je en essayant d’écarter les branches, mais toujours rien.

Je fis une bonne dizaine de propositions avant d’être rejointe par une personne qui fit la bonne proposition. Nous pûmes, dès lors, prendre nos gemmes et puis…

« Si on s’assurait un peu d’avance ? » lui proposai-je en modifiant magiquement l’énigme :

« Je suis la sixième du système
Sept sphériques autour de moi gravitent
On pourrait me croire mariée
Mais je n’engendre pas la vie.
Qui suis-je ? »

Voilà qui ferait réfléchir un peu les suivants, sans pour autant trop s’éloigner de l’originale… Bon… Certes, il suffirait à quelqu’un d’habile de finir l’incantation pour retrouver la véritable énigme. Mais… Cela devrait nous assurer un peu de temps, déjà… J’attrapai la main de mon/ma complice et l’entraînai vers les émeraudes.

Gemmes améthyste

T H E . H A I R . O F . A . U N I C O R N  :: reliques pré jean-paul :: events :: la chasse au trésor

Sujets similaires

-
» Gemmes améthyste
» La porte d'Améthyste [libre]
» [Guide] Méga Evolution et localisation des Gemmes
» [ROSA] Localisation des méga-gemmes.
» Utilsation de Gemmes

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: