VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

Gemmes émeraude
ϟ you belong to the world, and when it screams your name back, don't pretend you don't hear it.
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Sam 7 Juil - 1:01.

d’athéna
Vertes comme les bwa.


● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●


Entre les racines d’un chêne centenaire, on peut distinguer quelques éclats verdâtres. Ce sont bien les émeraudes d’Athéna, dissimulées par le bois ancestral. Sur le tronc de l’arbre, cloué à l’écorce, un panneau de bois est orné de l’énigme suivante :
Aussi longue de six hommes
Et de six hommes ayant la force
Un seul peut la porter
Mais six ne peuvent la dresser vers le ciel.

A vous de dire la réponse, et d’attendre que les racines dégagent la cachette… ou pas.
    Renseignements & Consignes :

Ҩ La réponse à l’énigme est une corde. Néanmoins, votre personnage doit réfléchir à cette réponse et pourquoi pas se tromper ; il n’a pas la science infuse.
Ҩ Postez à la suite l’arrivée de votre personnage sur les lieux (ainsi que ses recherches…) et le reste de son action. Il peut trouver les émeraudes ou se tromper à la réponse de l’énigme, ne prendre qu’un joyau ou tendre un piège à ses concurrents… c’est à vous de voir !
Ҩ Une fois que vous en avez terminé avec les émeraudes, vous pouvez envoyer votre personnage à la recherche d’autres gemmes.


Le staff de Beauxbâtons.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Mer 18 Juil - 15:31.
Elle trouvait ça profondément ridicule. Une chasse au trésor… C’était pour les enfants. Et elle valait mieux que ça. Lorsqu’elle avait reçu le mot, elle n’avait pas été intriguée, ni intéressée. Elle avait tout simplement vu une opportunité de faire tomber les plans des autres. Et ça faisait deux mois qu’elle n’avait pas fait de bêtises. Il fallait bien remédier à ça. Elle avait écouté avec un grand sourire le discours du gars dont le nom se terminait en « us ». A chaque phrase, les idées pour gâcher cet évènement plutôt bon enfant germaient dans sa tête. Zeppelin détestait les règles. Elle détestait les lois. Surtout depuis la prise de pouvoir de l’organisation. Elle chérissait sa liberté plus que tout au monde et comptait bien la faire valoir en ce jour ensoleillé.

Lorsqu’il donna – enfin - le coup d’envoi, elle se dirigea, de son pas nonchalant, directement vers la lisière de la forêt. Elle avait décidé de commencer par l’endroit le plus proche. Alors elle allait trouver les émeraudes en premier. Elle s’alluma une cigarette. Elle ne pouvait plus s’en empêcher. Les autres se pressaient autour d’elle. Une outsider. Elle avait toujours été en dehors de tout. Elle était une énigme pour ceux qui ne la connaissaient pas – c’est-à-dire la majorité de l’académie. Un mystère ambulant. Gracieuse, mais disgracieuse en même temps. Elle avait le visage d’un ange, mais les yeux d’un démon. Regard perçant, froid, glacial. Regard mortel, fatal pour quiconque le croisait trop longtemps.

En arrivant devant la forêt, elle se mit à suivre les panneaux de bois qui étaient censé indiquer le chemin. Sa cigarette clouée à sa bouche, elle en enleva deux ou trois. Ils étaient censés faire ça en équipe. Mais Zeppelin jouait en solitaire. Elle avait toujours été comme ça. Fidèle à sa meute, et c’était tout. L’instinct d’un loup. Lorsqu’elle arriva enfin devant le vieux chêne, elle se surprit à esquisser un sourire. Elle écrasa sa cigarette contre un arbre sur lequel elle s’adossa. Comme si elle attendait quelqu’un. Et ce quelqu’un ne tarda pas à arriver.

« Je sais qu’on est censé faire ça par écurie, mais qu’est-ce que tu dirais de corser un peu le jeu… »

Sourire en coin. Espiègle, Zeppelin l’avait toujours été. Mais là, ça tournait au machiavélisme. Elle détestait l’ordre. Elle préférait le chaos. C’était sa façon de faire. Son mode opératoire. Vivre dans le désordre. Toujours et à jamais. C’était là qu’elle se sentait le plus en sécurité. Quand plus rien, justement, n’était sûr, à part elle.

« Mais avant, il faut résoudre cette énigme à la con... Et vite, avant que les autres arrivent... Je sais pas toi, mais toutes ces émeraudes rien que pour nous.... Ca ferait enrager ces boulets d'Athéna...»

Elle avait une idée derrière la tête. En tout cas, ce sourire qu’elle affichait avec orgueil n’était pas un bon présage…

avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Mer 18 Juil - 16:27.
Un pas, deux pas. Elle n'avait que faire de cette stupide chasse aux trésors. Lorsque tout le monde était partie à toute vitesse, elle était restée plantée là, devant les professeurs qui s'impatientaient de la voir partir à son tour. les mains dans les poches, elle soupirait, levant les yeux au ciel, avant d'abdiquer et de partir. Elle avait pris pour cible la forêt, c'était l'un des endroits qu'elle préférait à Beauxbâtons, certainement parce que c'était là qu'elle pouvait prendre forme animale. Elle ne comptait pas jouer, elle se contentait simplement d'avancer et de faire semblant. Certains élèves, trop excités par cette idée de chasse au trésor à son gout, la bousculaient. Elle grognait, et ça suffisait pour les faire partir. Elle avait envie de rire en les voyant apeurés de la sorte, mais elle se retint. Elle esquissait un simple sourire en coin.

Elle était d'humeur joyeuse mais pas d'humeur joueuse. Du moins, pas de cette façon là. Elle trouvait ça puéril, un conditionnement débile pour aller chercher des trucs qui ne servent à rien. C'était ... oui, débile. Elle ne comprenait pas comment les gens pouvaient donner autant d'importance à un jeu comme celui là. Faire une chasse aux sujets d'examens à la limite, surtout quand il y a des membres de l'Organisation dans les couloirs de l'académie, mais là ... ça n'avait aucun sens, aucun but. Alors elle décidait d'errer sans but à son tour, mais avec beaucoup moins d'entrain.

Elle passait les arbres en regardant les feuilles, elle n'observait pas ses pieds et se laissait guider par ses autres sens. L'air était frais et l'atmosphère plutôt calme. Trop calme peut-être. Soudain, une odeur qu'elle pourrait reconnaitre entre milles se fit sentir. Cigarettes. Des Fleur du Pays. Elle n'eut pas le temps de se dire que Zeppelin était dans les parages que sa voix résonnait déjà dans la forêt. Corser le jeu ? Lykaïa se retournait vers son amie un large sourire aux lèvres. « Oh que oui ça me dit ! ». Léger éclat de rire. Elle s'approchait de Zeppelin pour lui piquer une bouffée de sa clope.

Elle observait à présent le panneau, lisait et relisait l'énigme posée. Hm ... Elle tournait et retournait les phrases et les mots dans tous les sens pour essayer de comprendre, faisait même des dessins sur le sol jusqu'à ce qu'elle pense trouver. Elle se relevait pour faire face à Zeppelin. « Je crois que j'ai trouvé. » Elle se tournait face à l'arbre. « Corde ? » L'arbre bougeait et Lyka tendit la main pour attraper un des émeraudes. « Je suis pas si conne en fin de compte ! » Elle ne pensait pas qu'elle apprécierait autant le fait de trouver l'énigme d'un jeu qu'elle trouvait stupide. Elle donnait l'émeraude à Zeppelin, qui en prit un autre. Pendant ce temps Lykaïa attrapait la pancarte et grimpait sur la première branche de l'arbre pour y accrocher l'énigme. « Va falloir être bon grimpeur pour avoir celle là » Un large sourire aux lèvres. En route pour la deuxième énigme.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Mer 1 Aoû - 17:55.
Main dans la main, nous avançâmes un instant de front, avant que je ne finesse par lâcher mon aide de camp pour aller plus vite. J’avais hâte de finir cette chasse, mine de rien… Avec les autres Hébé, nous nous étions finalement séparés, pour aller plus vite, mais sans nous être répartis les pierres. Voilà qui n’était, sans doute, pas une très bonne idée, mais… Alice avait ouvert le bal le temps que nous autres commencions à réfléchir. Devant moi, je finis par apercevoir mon frère, et un large sourire apparut sur mes lèvres alors que je me précipitai vers lui pour me jeter sur son dos et lui cacher les yeux. « Devine qui c’est ! » lançai-je riant à moitié avant de laisser mes jambes glisser au sol. « Mon enquiquineuse de jumelle, peut-être ? » « Je te zutte… »répondis-je en le lâchant et en m’écartant. Il me rattrapa la main et m’entraina vers l’endroit où devaient se trouver les émeraudes. « Regarde ! Elles sont là ! On les attrape comment, par contre ? » demandai-je en cherchant autour de moi la pancarte avec l’énigme. Mais rien. Je ne voyais… Rien. Je soulevai les fourrés, essayai d’écarter les racines de l’arbre, mais rien n’y faisait. Et mes doigts, pourtant fins, ne passaient pas. « Crotte de biquette ! Où est cette énigme ? » « Regarde là haut, soeurette… » Je levai la tête pour apercevoir l’énigme. Ah bah d’accord… Si j’avais pu éprouver un peu de culpabilité après avoir modifié l’autre devinette, je n’en éprouvais plus aucune à présent. Mon frère me fit grimper sur ses épaules pour me permettre d’atteindre la question que je lus à voix moyenne pour lui et moi. Je redescendis ensuite au sol et nous nous mîmes à réfléchir en cœur. « Longue comme six hommes. Ayant la force de six hommes. Un seul peut la porter, mais six ne peuvent la dresser vers le ciel… » « C’est forcément quelque chose de mou et léger… » « Une corde ? » proposai-je. Les racines s’écartèrent alors, me permettant de prendre la pierre pour Hébé. Une bonne chose de faite. Cela en faisait, donc, deux dans mon escarcelle. Et maintenant ? J’attendis que le panneau se soit refermé et regardai vers l’indication. Elle était bien là haut, pas vrai ? Il n’y avait pas besoin de la déplacer… C’était suffisamment acrobatique comme ça… Une chose était sûre, en tout cas, la suite de la compétition allait s’avérer difficile, pour le coup… Vers quoi allais-je me diriger, à présent ? Bonne question. J’allais aviser… Je ne demandai pas à mon frère de se joindre à moi. Il était grand, et ferait comme il le souhaitait, de toute façon, je le connaissais assez bien pour savoir ça. De fait : « Je vais aller voir comment se débrouille Mica… » me dit-il avant de déposer un baiser sur mon front. Je le regardai partir, et me dirigeai, au petit bonheur la chance vers une autre gemme.
Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



Message Posté .

Gemmes émeraude

T H E . H A I R . O F . A . U N I C O R N  :: reliques pré jean-paul :: events :: la chasse au trésor

Sujets similaires

-
» Britany, domestique au château d'Émeraude
» Kyana [Chevalière D'Émeraude]
» Kaynan, Élève d'Émeraude
» [Guide] Méga Evolution et localisation des Gemmes
» [Chevalier d'Émeraude] Cérémonie d'une deuxième Génération

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: