VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles...? ¤ Aaren [PM]
ϟ you belong to the world, and when it screams your name back, don't pretend you don't hear it.
Wade J. Winchester
Wade J. Winchester
this is the wizzarding world of
J'étudie à l'université, deal with it
informations
J'étudie à l'université, deal with it
Pas de nouvelles, bonnes nouvelles...? ¤ Aaren [PM] Tumblr_mfly0pH1WO1rv7vdro1_500
star : Adam Brody
crédit : tearsflight
date d'entrée : 04/12/2012
âge du personnage : 19 ans
épîtres postées : 998
gallions : 3373

♦ Nota Bene
:
:
: * Balais Friselune et un Nécessaire à balais * Lot de portoloins (LD) * Une fiole de philtre de confusion * Une fiole de potion de sommeil * Un sérum de vérité * Une fiole d'antidote * Une cape d'Invisibilité * Balai encore unique en son genre produit dans un bois encore inconnu qu'on ne connait pas (forcément si il est inconnu) et fait en poils de fesse de troll !



Pas de nouvelles, bonnes nouvelles...? ¤ Aaren [PM] Empty
Message Posté Mar 18 Juin - 18:50.



Pas de nouvelle, bonne nouvelle ?
Parce que même si je ne le dis pas, tu m'as manqué...


★ noms des participants: Aaren B. Tourdesac & Wade J. Winchester.
★ statut du sujet: Privé.
★ date: 9 Janvier 2057.
★ heure: En fin d'après-midi.
★ météo: Frais mais ciel dégagé.
★ saison: Saison 2.
★ numéro et titre de l'intrigue globale en cours: 5
★ numéro et titre de l'intrigue en cours:   5
★ intervention de dominus:   Nop.
★ récompenses:   Nop




Wade J. Winchester
Wade J. Winchester
this is the wizzarding world of
J'étudie à l'université, deal with it
informations
J'étudie à l'université, deal with it
Pas de nouvelles, bonnes nouvelles...? ¤ Aaren [PM] Tumblr_mfly0pH1WO1rv7vdro1_500
star : Adam Brody
crédit : tearsflight
date d'entrée : 04/12/2012
âge du personnage : 19 ans
épîtres postées : 998
gallions : 3373

♦ Nota Bene
:
:
: * Balais Friselune et un Nécessaire à balais * Lot de portoloins (LD) * Une fiole de philtre de confusion * Une fiole de potion de sommeil * Un sérum de vérité * Une fiole d'antidote * Une cape d'Invisibilité * Balai encore unique en son genre produit dans un bois encore inconnu qu'on ne connait pas (forcément si il est inconnu) et fait en poils de fesse de troll !



Pas de nouvelles, bonnes nouvelles...? ¤ Aaren [PM] Empty
Message Posté Mar 18 Juin - 18:51.
Lui. Ici. Wade n'arrivait pas à en croire ses yeux. A quelques mètres devant lui, Aaren. Même de dos, il le reconnaîtrait entre mille. Le garçon avait l'habitude de dire aux gens qu'il n'avait pas de famille mais ce n'était pas totalement vrai. Il avait les Tourdesac. Quand il avait été réparti chez les jaunes et noirs, Wade avait eu l'impression que sa vie était fichue. Il n'y avait aucun moyen pour que son père l'accepte s'il n'était pas Serpentard et encore plus s'il faisait partie de la maison dites « des losers »... Enfin son père, son père... Bref. Il n'aimait pas repenser à cette période de sa vie car pour être tout à fait honnête il n'aurait sûrement pas terminé ainsi s'il avait rejoint la maison des serpents et il aimait à penser qu'il aurait bravé les interdits pour être cohérent avec ses idées et ses valeurs. C'est tellement plus facile de se braquer, de faire du mal aux gens, de faire partie d'une grande famille de sorciers... d'être sang-pur... Et pourtant, il remerciait chaque jour le ciel d'avoir mis Aaren sur sa route et de lui avoir permis de prendre le bon chemin.
La première année de Wade n'avait pas été des plus faciles mais dès l'année suivante les choses avaient commencé à s'améliorer. Il y avait Aaren, il y avait Beth. Il se sentait entouré et aimé et à vrai dire il ne regrettait pas vraiment « l'amour » de ses parents et les relations parfois explosives qu'il pouvait entretenir avec ses deux frères, Ruben et Owen. Pendant les vacances, il séjournait donc chez les Tourdesac qui le traitaient comme leur propre enfant et passer ainsi ses vacances avec son meilleur ami étaient quelque chose qui ne pouvait que le mettre en joie.
En sept ans d'amitié, les deux garçons s'étaient connus sous toutes leurs facettes et dans des situations des plus loufoques. Comment oublier les nuits blanches passées à refaire le monde et à parler de filles ou les soirées, pour la plupart clandestines, de l'année 2054-2055, en majeur partie très alcoolisées où ils avaient tendance à boire plus que de raison... Les étés à Pré-au-Lard à se goinfrer de confiseries en tous genres... C'était étrange comme Wade pouvait adorer traîner avec Aaren, créer de l'attraction autour d'eux et avoir cette capacité à pouvoir rester seul pendant des jours.
Les gens avaient souvent du mal à cerner sa personnalité sachant qu'il était à la fois si fanfaron et si solitaire. Ici, à Beauxbâtons, il avait essayé de se faire le plus discret possible et autant qu'il le savait, il avait réussi. Il n'était pas prétentieux au point de penser qu'il se suffisait à lui-même mais il préférait de loin être seul que de parler avec des gens qu'il n'appréciait que très moyennement. Au fond, il était très fidèle et même s'il n'avait pas envoyé de lettres à Aaren depuis le début de l'année scolaire, ça ne signifiait pas qu'il l'avait oublié et n'était en aucun cas question qu'il le remplace.

Wade accélérait le pas afin de rejoindre Aaren. Il tombait à pique et l'étudiant ne pouvait pas avoir plus besoin de son meilleur ami que ces temps-ci. Certes, il n'allait pas lui raconter sa vie en détails et surtout ses problèmes (même avec Aaren, ce n'était pas vraiment le genre de Wade de s'étaler) mais s'évader quelques instants de la situation actuelle était un luxe qu'il ne pouvait pas se permettre très souvent.
Arrivé à son niveau, Wade se mit à sourire, quelque chose qu'il avait rarement faite depuis la Cérémonie du 31 décembre. Il tapa sur l'épaule de son ami et lui fit une accolade.

W a d e – « Weeeesh ! Qu'est-ce que tu fais là ?! Ça fait un bail ! »

Pendant l'espace de quelques secondes, Wade en avait presque oublié le Pinceau de Michel-Ange, artefact qui le hantait jour et nuit depuis qu'ils l'avaient découvert dans les entrailles de l'Académie...
Quel bon vent pouvait bien l'avoir fait venir en France ? Etait-ce pour la Résistance? Wade appréhendait un peu la réponse et l'attitude qu'aurait Aaren à son égard. Peut-être avait-il entendu de mauvaises choses à son sujet ? Peut-être était-il au courant de son positionnement avant et après la Cérémonie du 31 ? Son « retournement de veste ». Il n'était sûrement pas là pour lui étant donné qu'il ne l'avait pas prévenu mais justement... Et s'il ne l'avait pas prévenu en toute connaissance de cause car il ne souhaitait pas le voir... ?
Wade avait besoin d'aide mais il n'avait aucune idée de quelle aide exactement il avait besoin... Tout ce qu'il pouvait dire, une nouvelle fois, c'est que cette année n'allait pas être de tout repos.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Pas de nouvelles, bonnes nouvelles...? ¤ Aaren [PM] Empty
Message Posté Sam 27 Juil - 20:00.
Tu semblais enfin arrivé à Beauxbâtons. Cette école demeurait ta préférée des trois écoles magiques d'Europe. Certes, il y avait Poudlard, mais c'était différent, plus traditionnel et authentique. Et tu ne renieras jamais les Poufsouffle qui sont une seconde famille pour toi. Cependant, tu ne pouvais nier que Beauxbâtons, c'est ... magique, splendide, conventionnel. Et Wade avait eu la chance de rejoindre l'école de sorcellerie française dans le cadre de ses études universitaires. Quelque part, tu le jalousais, mais dans quelques mois, tu le rejoindrais. Oui, tu compterais bien un jour ou l'autre être étudiant dans la prestigieuse école de Beaubâtons. Ce que tu faisais ici-même à Beaxbâtons ? Suite à une correspondance avec Evangeline, il avait fallu que tu viennes le plus rapidement possible, pour l'enterrement de son ami. Mais, tu n'avais pas oublié Wade. Tu ne l'oublierais jamais. C'était comme un grand frère pour toi. Tu l'avais accueilli chez toi après que ses parents décident de le renier, à cause de la maison dans laquelle il avait été réparti. Tes parents n'y avaient vu aucun inconvénient. Ils l'avaient en quelque sorte adopté. Les vacances, tu avais l'habitude de les passer avec Wade, chez toi, dans une cabane dans les arbres à discuter de tout. Absolument tout. De filles, de soirées, de "si". Parce qu'avec des si, on pouvait refaire le monde.

Or, en cinq mois, il n'y avait eu aucun échange. Aucunes lettres, aucun mots, pas de paroles. Rien. Comme si entre eux, rien ne s'était passé. Comme s'ils ne se connaissaient point. Et pourtant, Aaren ne se méprenait point. Il espérait que Wade ne l'ait pas oublié. Impossible. Wade représentait tout pour lui. Un ami, le meilleur, un confident, un frère. D'ailleurs, c'était lui, le premier à savoir. quand tu avais sombré dans une profonde dépression, tu avais pu te confier à lui à propos de ta lycanthropie.

Marchant dans les jardins, tu profitais de cet instant pour respirer l'odeur des fleurs qui te caressent les narines. Tu sentis quelqu'un te taper sur ton épaule et tu te retournais pour finalement être pris dans les bras de Wade. Ton meilleur ami t'avait trouvé. Répondant à son accolade pour le serrer fort à ton tour, tu te mis à sourire grandement. En sa compagnie, tu souriais toujours.

W a d e – « Weeeesh ! Qu'est-ce que tu fais là ?! Ça fait un bail ! »

A a r e n – « WADE ! Oh my god, ça remonte à tellement longtemps. Trop longtemps. Qu'est-ce que je fais là ? Eh bien ... Enfin, tu veux dire, ce que je fais là, dans ce jardin, ou à Beauxbâtons ? »


Ces retrouvailles te bouleversaient et en tant que grand émotif, une larme s'écoula de tes yeux. Tu en devenais presque bête. Ce que Wade voulait savoir, c'était ce que tu faisais à Beauxbâtons et à la base, malheureusement, tu étais venu pour un enterrement. Pas pour voir ton meilleur ami. Cependant, cette journée, tu décidais de la consacrer exclusivement pour lui. Evangeline comprendrait, vous vous étiez d'ailleurs mis d'accord dans vos lettres pour vous voir précisément demain, près du village sorcier français. Avec Wade, ta lycanthropie ne te gênait pas, tu pourrais presque en être fier. Car normalement, la honte est sur ce fardeau.

A a r e n – « Trop d'odeurs de fleurs en même temps, foutue odorat de loulou des bois. Bon, alors, qu'as-tu à me raconter ? »

Parce qu'en cinq mois, Wade ne s'était sûrement pas tourné les pouces, pas avec les évènements actuels qui menaçaient l'Europe.
Wade J. Winchester
Wade J. Winchester
this is the wizzarding world of
J'étudie à l'université, deal with it
informations
J'étudie à l'université, deal with it
Pas de nouvelles, bonnes nouvelles...? ¤ Aaren [PM] Tumblr_mfly0pH1WO1rv7vdro1_500
star : Adam Brody
crédit : tearsflight
date d'entrée : 04/12/2012
âge du personnage : 19 ans
épîtres postées : 998
gallions : 3373

♦ Nota Bene
:
:
: * Balais Friselune et un Nécessaire à balais * Lot de portoloins (LD) * Une fiole de philtre de confusion * Une fiole de potion de sommeil * Un sérum de vérité * Une fiole d'antidote * Une cape d'Invisibilité * Balai encore unique en son genre produit dans un bois encore inconnu qu'on ne connait pas (forcément si il est inconnu) et fait en poils de fesse de troll !



Pas de nouvelles, bonnes nouvelles...? ¤ Aaren [PM] Empty
Message Posté Jeu 12 Sep - 18:58.
Il était heureux. Heureux d’avoir retrouvé son ami. Heureux d’avoir retrouvé sa famille. La larme qui perlait sur la joue de son ami lui fit hocher la tête. Comment pouvait-il être à la fois si sensible et si… loup-garou à la fois ? Ça avait été un choque pour lui quand il avait appris qu’il était un loup-garou et Wade avait eu du mal à gérer la dépression de son ami. Wade avait toujours eu du mal à trouver ses mots et ne s’était jamais senti très doué pour consoler les autres. Quelles étaient les paroles pour réconforter quelqu’un, il n’en avait aucune idée… A vrai dire, s’il avait été dans des situations qui nécessitent une « intervention » il n’aurait pas aimé que des gens lui disent comment faire face, quels sentiments avoir… Entendre des conseils qui n’avaient pas de sens de personnes qui ne comprenaient rien à la situation.
Il restait là, silencieux. Il écoutait, acquiesçait, serrait la main ou faisait un câlin… Il était là. Là pour montrer son soutient, montrer qu’il ne jugeait pas, qu’il ne répèterait rien… Il essayait tant bien que mal de se mettre à la place des autres mais c’était parfois impossible.
Comment imaginer se réveiller un matin et découvrir qu’on est lycanthrope ?
Contre toute attentes, ils avaient su faire face ensemble et ce « problème » ne les avait que rapprochés d’avantage. Ils avaient même réussi à en faire des blagues. A présent, Wade avait un tout autre regard sur les loups-garous. Ils n’étaient plus effrayants ou dangereux… Juste, spéciaux. Extraordinaires. Bien sur, il n’était pas devenu aveugle et savait que ça pouvait dégénérer mais bon… « everything comes with a price ».

W a d e – « Tatata, tu commences ! Ce que tu fais là à Beauxbâtons, dans ce jardin, dans la vie et tout… T’en es où quoi ? »

L’écossais souriait et pourtant à l’intérieur il commençait à avoir des maux de ventre. Qu’est qu’IL avait à lui raconter… ? Beaucoup trop de choses mais n’était-ce pas trop risqué. Risqué pour lui, risqué pour Aaren, pour leur amitié… et pour son artefact ? Il pourrait surement lui raconter comment allait ses cours, omettre quelques « détails » de sa vie. Il ne savait pas ce qu’il en était du coté de son camarade Poufsouffle mais le concernant, ça n’avait pas vraiment été un hasard s’il ne lui avait pas envoyé de lettres durant ces cinq mois… Il ne savait pas ce qu’il pouvait dire ou non, ce qui mettrait son ami en danger ou non… Après la Cérémonie, beaucoup de gens avait classé l’étudiant du coté des Résistants et pour cause… il s’était bien battu contre les aurors, protégé des résistants et pourtant… Au son du passage à la Nouvelle Année, son cerveau c’était retourné. Ses priorités avaient complètement changées. Il ne pensait plus à la Résistance, à January, Jeanne et les autres… Il ne pensait qu’à l’artefact, son artefact chéri qu’il avait trouvé dans les entrailles de l’Académie. Est-ce qu’il l’avait trouvé tout seul, non, mais il sentait qu’il lui appartenait, à lui et à personne d’autre. Il avait ce désir profond de le protéger et si ça voulait dire donner du crédit au Ministre, il était prêt à sacrifier sa vie et ses valeurs.
Maintenant, il se souvenait que trop bien de la manière dont il était rentré dans l’Elite, et comprenait pourquoi il avait mis un point d’honneur à ne contacté personne. Du moins, à ne contacter personne dont il tenait plus que tout car ce n’était plus le cas maintenant. Maintenant, il tenait au Pinceau de Léonard de Vinci. Et aussi dur que cela pouvait être pour lui, il ne contrôlait pas ses sentiments et ses tripes et il savait que si une de ces personnes se mettait en travers de son chemin, il devrait s’en occuper. Il devrait choisir et il n’y aurait pas photo. Il devrait mais il ne le voulait pas. Et en s’éloignant de tous ces gens, il les protégeait à sa façon.
Wade continuait de sourire et de prétendre comme il savait si bien le faire mais contrairement à ce qu’il avait pensé quelques minutes auparavant, cette discussion n’annonçait rien de bon…
Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



Pas de nouvelles, bonnes nouvelles...? ¤ Aaren [PM] Empty
Message Posté .

Pas de nouvelles, bonnes nouvelles...? ¤ Aaren [PM]

T H E . H A I R . O F . A . U N I C O R N  :: rps

Sujets similaires

-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Les nouvelles armes légendaires...
» Des nouvelles d'Aristide
» Nouvelles intrigues [PV Natalee]
» Prends des nouvelles de sa maman ( Luna )

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: