VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

▲ Quête : la Confrérie ▬ Jeanne, Maxence, Wade [TERMINEE]
ϟ you belong to the world, and when it screams your name back, don't pretend you don't hear it.
ϟ Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Lun 18 Fév - 10:15.


Dernière édition par Dominus Tenebrae le Dim 7 Avr - 17:48, édité 1 fois
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Mar 19 Fév - 19:20.
J'étais dans un couloir de Beauxbâtons, près d'une fenêtre. Le front collé contre la vitre froide, je tentais d'apercevoir l'extérieur, un peu de ciel, qu'il soit bleu ou gris, clair ou nuageux, entre les ronces qui avaient recouvert l'académie. On ne pouvait presque plus sortir de Beauxbâtons : seul un petit passage au niveau de la porte d'entrée subsistait, et il était réservé aux évènements importants, bien entendu. On ne cessait pas de nous répéter que nous n'étions pas enfermés, puisque l'entrée n'était pas totalement obstruée... mais le directeur ne pouvait ignorer la pénombre qui s'était installée, tant les ronces gagnaient du terrain et enserraient de plus en plus les murs de l'académie. En une nuit seulement, nous nous étions retrouvés pris au piège. En une nuit seulement, même les moins claustrophobes d'entre nous avaient commencé à se sentir mal à l'aise dans cette cage dorée qui était désormais la notre. En une nuit seulement, nous étions devenus des proies, ou du moins, c'est ainsi que je le ressentais. Les proies de qui ? Et pourquoi nous ? Je n'en savais rien. Je tournai la tête et regardai le couloir vide, et sombre. On voyait de moins en moins la lueur du jour, et cela rendait les lieux quelque peu lugubres. Les jardins me manquaient. Il ne faisait certes pas chaud, en ce moment, mais j'aurais bien aimé m'y promener un peu. Avec un peu de chance, il aurait pu neiger. Cela aurait été merveilleux, de marcher dans l'épaisse couche blanche entre deux heures de cours. Mais pour l'instant, c'était impossible. Et il ne servait à rien de perdre mon temps en rêvant à des jours paisibles.

Les jours ne seraient pas paisibles avant longtemps, chacun pouvait le dire, chacun le ressentait, même si au final personne n'osait prononcer les mots fatidiques à voix haute. Nous étions en guerre, nous luttions, mais nous ne savions pas vraiment contre quoi. Nous étions lancés dans une quête, nous devions chercher désespérément un artefact qui devait sauver le monde. Et, si je comptais aussi me jeter à corps perdu dans ce qui constituait notre seul -et bien mince- espoir, je me sentais toujours aussi inutile. J'avais l'impression que rien de ce que je pourrais faire n'aurait un quelconque impact, et c'était pour le moins décourageant.

Et puis, il y avait ces hommes, ces femmes, arrivés il y a quelques jours à peine, et venant d'on ne sait où. Ils portaient de longues capes noires et ne parlaient à personne. Ils déambulaient dans les couloirs, chuchotaient et se taisaient lorsque l'on arrivait près d'eux. Ils se présentaient comme appartenant au Ministère, mais personne n'y croyait. Tant de rumeurs couraient parmi les élèves, tant d'histoires, de mensonges, racontés par des personnes qui voulaient qu'on s'intéresse à eux circulaient que je me perdais moi-même en émettant trop de suppositions. Je ne faisais que cela : supposer, tenter de trouver un sens, une logique, entre tout ce qui arrivait. Ma tête débordait de questions sans réponses. Quelque fois, une idée semblait émerger parmi toutes celles qui me traversaient l'esprit, une possibilité semblait plus crédible que les autres... mais elle amenait tant de nouvelles questions, toutes aussi insolubles que les précédentes, que je renonçais bien vite. Cela devenait une obsession. Je voulais comprendre. Je devais comprendre.

J'étouffais de questions, de problèmes que les livres ne pouvaient m'aider à résoudre.

Il fallait que je fasse quelque chose. Je me redressai. Je devais en apprendre plus sur ces hommes étranges. Peut-être... oui, peut-être que je me sentirais mieux après.
avatar
Wade J. Winchester
this is the wizzarding world of
J'étudie à l'université, deal with it
informations
J'étudie à l'université, deal with it

star : Adam Brody
crédit : tearsflight
date d'entrée : 04/12/2012
âge du personnage : 19 ans
épîtres postées : 998
gallions : 3373

♦ Nota Bene
:
:
: * Balais Friselune et un Nécessaire à balais * Lot de portoloins (LD) * Une fiole de philtre de confusion * Une fiole de potion de sommeil * Un sérum de vérité * Une fiole d'antidote * Une cape d'Invisibilité * Balai encore unique en son genre produit dans un bois encore inconnu qu'on ne connait pas (forcément si il est inconnu) et fait en poils de fesse de troll !



Message Posté Jeu 28 Fév - 21:47.
La beauté de l'Ecosse, voilà quelque chose qui lui manquait depuis qu'il avait déménagé. Bien sûr il se rendait bien compte qu'il était très chanceux d'avoir un si bel environnement à Vaux-sur-les-Pins mais depuis peu ce n'était plus vraiment la même chose.
Wade était de ceux qui, quand ils étaient petits, aimaient bien lire des heures sous leur couette, se cacher dans des placards... Il adorait l'hiver et pas seulement parce que c'était la saison de son anniversaire mais surtout parce que le jour était plus court. Il avait l'impression que la nuit tout était plus beau, qu'il était plus libre et que tout était permis alors que le soleil, la chaleur, il ne supportait pas...
Depuis peu, l'Académie était bloquée sous des ronces et ne laissait plus passé la lumière du jour. A un autre moment de l'année, le garçon n'aurait sûrement pas été dérangé mais là c'était autre chose. C'était Noël et il avait promis à Aubépine qu'il se rendrait à Poudlard pendant les vacances... Wade se demandait comment il pourrait réussir à sortir de Beauxbâtons... Quand, dans un couloirs, il faillit rentrer dans une grande silhouette encapuchonné. Une sorte de groupe traversait les couloirs comme s'il régnait sur l'Académie... Apparemment il s'agissait de personnes du Ministère mais, Wade les trouvait louches. Son « père » travaillait au Ministère et lui et ses collègues étaient loin d'avoir cette dégaine...
Des dizaines de questions se bousculaient dans sa tête... Étaient-ils vraiment des employés du Ministère ? Et sinon comment avaient-ils réussit à rentrer si facilement ? Quel était le but de leur visite ?
Plus d'une fois Wade avait essayé de se renseigner mais personne ne semblait avoir d'informations, il avait eu dans l'idée de les suivre mais n'avait jamais pris son courage à deux mains pour le faire de peur de se faire repérer et dézinguer.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Ven 1 Mar - 13:59.
Maxence se sentait incroyablement mal à l'aise, dans l'école. Il savait que tout n'allait pas au mieux, mais actuellement tout tournait au cauchemar, tout devenait pire. S'il avait pu supporter de se sentir oppressé par la licorne et les inferis, la panique qui l'envahissait à l'idée de ces ronces le maintenant prisonnier était insupportable. Il n'était plus libre de ses mouvements, et était horrifié par cette idée, d'autant plus qu'il ne savait pas s'il était en mesure de se rendre chez lui à Noël. Et si elles empêchaient tout déplacement, s'il ne pouvait pas voir sa sœur, si elle croyait qu'il l'avait abandonnée ? Il n'avait qu'une envie, et il y résistait très difficilement : couper, bruler, détruire ces ronces. Et nettoyer l'académie intégralement. Il s'y attelait d'ailleurs, faisant reluire une salle de classe pour le moment vide, quand il entendit du bruit dans le couloir et sortit pour voir un troupeau de ces hommes et femmes à longues capes noires qui semblaient devenir soudain muets devant quiconque d'autre que les membres de leur groupe étrange et disparate.

Ils n'inspiraient pas confiance à Maxence, trop de mystère les entourait, et il n'avait que trop en tête les souvenirs de l'an dernier. Comment faire confiance à ces gens, quand ils ne connaissaient rien d'eux ? Ils se définissaient comme employés du Ministère de la Magie français, et cela aurait pu être suffisant pour apaiser Maxence, si le malêtre qui l'habitait depuis plusieurs mois maintenant n'était pas infiniment plus puissant. Il devait avoir le coeur net sur leurs intentions, quitte à se faire remarquer. Il ne dormira pas, ou plutôt dormirait moins, tranquille s'il ne le faisait pas. C'est pourquoi il partit à leur recherche, ou du moins à la recherche d'informations à leur sujet.
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Sam 2 Mar - 14:40.
intrigue 2x04

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●





◭ Checkpoint 1 : Vous décidez d’aller vous renseigner auprès de quelqu’un susceptible de savoir ce qu’il se trame et la raison de leur venue à l’académie. Après quelques minutes de marche non loin de la tour macabre, vous tombez sur un groupe composé de membres du personnel et de préfets.

◭ Que faire : INTERROGER UN PREFET– INTERROGER UN MEMBRE DU PERSONNEL - CONTINUER VOTRE CHEMIN

◭ Sans rédiger de rp dites nous la solution que vous choisissez parmi les trois proposées, n'oubliez pas les balises hide !

Le staff de Beauxbâtons.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Dim 3 Mar - 19:17.
Nous choisissons d'interroger un membre du personnel
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Dim 3 Mar - 19:21.
intrigue 2x04

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●





◭ Checkpoint 1 : Vous décidez d’aller parler à un membre du personnel. Il vous parle d’abord chaleureusement puis vous dit que ce ne sont en aucun cas vos affaires et que vous ne devriez pas vous en mêler

◭ Que faire : INTERROGER UN PREFET– CONTINUER VOTRE CHEMIN

◭ Sans rédiger de rp dites nous la solution que vous choisissez parmi les trois proposées, n'oubliez pas les balises hide !

Le staff de Beauxbâtons.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Dim 3 Mar - 21:27.
Nous choisissons d'interroger un préfet
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Dim 3 Mar - 21:30.
intrigue 2x04

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



◭ Checkpoint 1 : Vous décidez d’aborder un préfet qui vous a l’air bien sympathique. Vous lui souriez comme il vous rend votre sourire, et après quelques mots d’usage échangés vous vous décidez enfin à lui soutirer des informations. Vous hésitez entre plusieurs techniques d’approche.

◭ Que faire : LUI DONNER DE L’ARGENT EN ECHANGE D’INFORMATIONS – LUI DEMANDER DIRECTEMENT SANS FAIRE DE MANIERES – LE MENACER POUR QU’IL VOUS PARLE

◭ Sans rédiger de rp dites nous la solution que vous choisissez parmi les trois proposées, n'oubliez pas les balises hide !

Le staff de Beauxbâtons.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Lun 4 Mar - 10:04.
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Lun 4 Mar - 15:00.
intrigue 2x04

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



◭ Checkpoint 1 : Vous décidez de l’interroger directement en lui demandant s’il sait quels sont ces personnes vêtues de la même manière et la raison pour laquelle ils sont ici. Il coopère et vous explique qu’il n’en sait pas vraiment plus que vous mais qu’il sait qu’ils viennent d'une Confrérie ancienne et connue.

◭ Félicitations, vous avez passé le Checkpoint 1 !

◭ Pour accéder au Checkpoint 2, postez à la suite [i]en rédigeant chacun un RP. N'oubliez pas les balises hide !

Le staff de Beauxbâtons.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Lun 4 Mar - 19:04.
Je m'étais intuitivement dirigée vers la tour macabre, sans doute parce qu'elle me paraissait parfaite pour abriter les étranges nouveaux venus à l'académie. Bizarrement, je rencontrai bien vite Wade, puis Maxence. N'osant d'abord pas leur demander où ils allaient, notamment à cause de la présence du jeune Hestia, je finis toutefois par poser ma question : « Vous allez faire quoi, vous, à la tour macabre ? » Hésitante, je décidai finalement d'être honnête, et j'ajoutai ce que j'allais y faire, moi aussi : « J'aimerais... j'aimerais en savoir plus sur les nouveaux arrivants... ». Je tournai la tête vers eux, attendant avec impatience leur réponse. J'étais véritablement curieuse de savoir ce qu'ils avaient en tête. A vrai dire, j'espérais même qu'ils cherchaient des réponses, eux aussi. Parce que même si je me sentais toujours aussi honteuse et que j'avais l'impression d'importuner Maxence, j'avais apprécié chercher des informations avec eux sur les Inferis, la dernière fois. Nous partagions ce même besoin de savoir, cette envie d'en apprendre plus sur les évènements qui se déroulaient à Beauxbâtons. Certes, notre première recherche n'avait pas donné grand chose, mais nous formions une bonne équipe. Par chance, j'avais deviné juste : ils recherchaient bien la même chose que moi.

J'allais leur proposer de continuer notre quête ensemble (même si, notre marche, en un même pas uni, était presque un accord muet), lorsque nous arrivâmes devant un groupe composé de préfets et de membres du personnel. Je regardai mes compagnons d'aventure, puis décidai de prendre les devants. Décidément, je ne me reconnaissais plus : j'osais bien plus que d'habitude prendre la parole, et sans même attendre véritablement l'accord de ceux qui m'accompagnaient. Sans doute parce que je n'en pouvais vraiment plus de l'ambiance étouffante dans laquelle nous étions plongés depuis quelques jours. Je m'approchai donc d'un des adultes, et demandai : « Excusez-moi... nous aimerions savoir si... si vous auriez quelques informations sur les personnes qui sont arrivées il y a peu à l'académie... ». Ma voix tremblait un peu, mais j'étais déjà fière de moi. Malheureusement, ce qui me semblait être un véritable éclat de bravoure (c'en était du moins un pour moi) ne sembla pas impressionner l'homme qui me faisait face, et sa réponse fut très loin de mes attentes. Il répondit d'abord chaleureusement, me laissant espérer, puis il déclara que cela n'était pas nos affaires. Mauvaise pioche. Déçue, je reculai un peu, jaugeant de nouveau le groupe.

Il ne nous restait plus qu'à interroger un des préfets, peut-être serait il plus enclin à nous répondre, étant donné que nous étions des élèves, comme lui. Toutefois, je ne voulais pas reprendre la parole, pas après l'échec que je venais d'essuyer et qui me faisait encore rougir. J'attendais donc, espérant que soit Maxence, soit Wade allait bientôt se lancer. >/blockquote>
avatar
Wade J. Winchester
this is the wizzarding world of
J'étudie à l'université, deal with it
informations
J'étudie à l'université, deal with it

star : Adam Brody
crédit : tearsflight
date d'entrée : 04/12/2012
âge du personnage : 19 ans
épîtres postées : 998
gallions : 3373

♦ Nota Bene
:
:
: * Balais Friselune et un Nécessaire à balais * Lot de portoloins (LD) * Une fiole de philtre de confusion * Une fiole de potion de sommeil * Un sérum de vérité * Une fiole d'antidote * Une cape d'Invisibilité * Balai encore unique en son genre produit dans un bois encore inconnu qu'on ne connait pas (forcément si il est inconnu) et fait en poils de fesse de troll !



Message Posté Lun 4 Mar - 21:17.
J e a n n e – « Vous allez faire quoi, vous, à la tour macabre ? J'aimerais... j'aimerais en savoir plus sur...»

W a d e & J e a n n e – « … les nouveaux arrivants... »

Le garçon souriait à la jeune fille. Il était content d'être tombé sur elle car quand il s'agissait d'enquêter, il savait qu'il pouvait compter sur elle et qu'elle se lancerait corps et âme dans l'aventure. L'écossais adressa un signe de la tête à Maxence en souriant. Leur équipe était à nouveau réunie et cette fois-ci Wade sentait qu'ils allaient trouver des réponses à leurs questions. Les trois jeunes gens marchaient en rythme, décidés à travailler ensemble pour résoudre l’énigme des nouveaux arrivant en capes noires.
Quelques mètres plus loin, un petit groupe était en train de parler et Jeanne prit son courage à deux mains pour aller interroger un membre du personnel. De loin, Wade avait l'impression que leur conversation se passait assez bien mais en voyant la jeune fille revenir vers lui, il comprit tout de suite qu'elle s'était fait envoyer balader... Le groupe se sépara et Wade en profita pour arrêter un préfet. Peut-être qu'il serait plus enclin à leur révéler quelques informations, fier d'en savoir un peu plus que tous les autres élèves. De but en blanc, il lui demandait s'il savait quelque chose au sujet des nouvelles personnes soit disant du « Ministère ».
Il confirma que les personnes ne venaient pas du Ministère mais faisaient apparemment partie d'une Confrérie ancienne et connue...
Wade fronça les sourcils avant de regarder ses deux acolytes... Une Confrérie alors...
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Mer 6 Mar - 12:59.
De toute évidence, Jeanne, Wade et lui prenaient la même direction. Allaient-ils, à nouveau, se retrouver ensemble dans leur désir de connaissance ? Bien que Maxence soit très mal à l'aise en compagnie de la plupart des gens, il aimait bien leur petit groupe, à cela près qu'il était persuadé de déranger Jeanne. Non, il savait déranger Jeanne. Ses regards gênés, en coin, voulaient tout dire : elle n'appréciait pas sa compagnie, qui la dérangeait, mais était trop polie pour le dire. Et le Destin semblait vouloir les réunir... Décidément.
Il approuvait après que ses deux camarades aient parlé, et continua donc sa marche avec eux. Bien heureusement, ils pensaient d'une manière similaire, et c'est ainsi que, d'un commun accord, ils décidèrent de questionner un membre du personnel... sans succès. Le malaise de Jeanne suite au refus du concerné était visible, et n'eut-il été autant mal à l'aise lui-même, il aurait posé sa main sur son épaule en réconfort, mais il ne voulait pas l'importuner encore plus.

Heureusement pour lui, Wade prit les devants et alla interroger un préfet présent : il n'aurait jamais pu lui-même le faire, sans être inintelligible, bafouiller, bref, se ridiculiser. Ce que ce dernier leur apprit, qui aurait du être une bonne nouvelle parce qu'il ne les gardait pas à l'écart, se révéla un cauchemar pour Maxence : une Confrérie ? Allaient-ils, encore, les contrôler, leur faire du mal, faire de leurs vies un cauchemar, comme l'Organisation Secrète l'an dernier ? Il n'eut qu'une envie, s'asseoir et se pendre la tête entre ses jambes, paniquer. Mais hors de question d'importuner Jeanne et Wade, même si l'envie se faisait forte, insidieuse.
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Mer 6 Mar - 16:01.
intrigue 2x04

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



◭ Checkpoint 2 : Vous n'avez pas beaucoup d'éléments en main, mais vous progressez un peu quand même. Peut-être devriez-vous vous rendre à la bibliothèque, après tout vous pourriez éventuellement trouver d'autres informations avec beaucoup de chance. Vous n'avez pas même le temps d'en discuter vraiment que deux élèves passent près de vous, mines préoccupées et airs graves, marchant d'un pas rapide. Vous les entendez murmurer rapidement : « Cette Confrérie mène double-jeu, ce n'est pas possible autrement. » Vous voilà interpelés... Prêts à tout, vous décidez de les suivre sans qu'ils ne vous remarquent jusqu'au pied de la tour macabre. Là, bien cachés derrière un bosquet, vous entendez plusieurs voix dont une qui vous est très familière, et ils semblent en pleine dispute. Soudain, un bruit venant des bosquets derrière vous, vous fait sursauter.

◭ Que faire : Vous restez derrière votre buisson et écoutez la conversation – de peur d'être pris la main dans le sac, vous venez les accoster directement – vous faites demi-tour et décidez de vous rendre à la bibliothèque.

◭ Sans rédiger de rp dites nous la solution que vous choisissez parmi les trois proposées, n'oubliez pas les balises hide !

Le staff de Beauxbâtons.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Mer 13 Mar - 12:23.
Nous choisissons de les accoster directement
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Mer 13 Mar - 23:48.
intrigue 2x04

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



◭ Checkpoint 2 : Vous avez écouté l'essentiel, aussi vous préférez vous montrer. Détournant le bosquet, vous vous approchez du groupe qui vous darde avec étonnement, puis avec méfiance, voire avec colère pour certains membres du Cercle. « Qu'avez-vous entendu ? » siffle l'un d'entre eux, braquant sa baguette sur vous. La tension est à son comble... Sans doute va-t-il vous attaquer pour vous effacer la mémoire car il est d'usage de ne pas connaître les identités de la Confrérie de Beauxbâtons. C'est alors qu'un de ses camarades pose une main sur son bras et l'engage à se calmer. « Relax, Jules. Je crois que c'est le moment pour nous de nous révéler. Nous devons unir nos forces. N'est-ce pas, Monsieur le Directeur ? »

Ouf, sauvés. Virgile finit par acquiescer, non sans avoir longuement hésité. « Peut-être bien. J'ignore ce qui est le plus sage, à vrai dire. Beauxbâtons traîtresse et sauve, ou Beauxbâtons résistante et ravagée. » souffle-t-il, terriblement songeur, avant de partir.

HJ ; /!\ ATTENTION, votre choix est déterminant, vous écrirez l'histoire de Beauxbâtons selon vos choix et si vous réussissez la quête ! Il n'y a aucune mauvaise réponse à donner, seulement deux chemins différents à prendre avec des fins alternatives selon vos choix.

◭ Que faire : Vous décidez de suivre le Directeur – Vous restez avec les membres de la Confrérie de Beauxbâtons

◭ Sans rédiger de rp dites nous la solution que vous choisissez parmi les trois proposées, n'oubliez pas les balises hide !

Le staff de Beauxbâtons.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Jeu 14 Mar - 16:31.
Nous choisissons de rester avec les membres de la Confrérie de Beauxbâtons
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Jeu 14 Mar - 20:53.
intrigue 2x04

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



◭ Checkpoint 2 : Vous restez avec les membres de la Confrérie qui voient le directeur partir. « Il est pris entre le marteau et l'enclume. » souffle l'un d'entre eux, visiblement préoccupé. (Félicitations, vous accédez au Checkpoint 3)

◭ Pour accéder au Checkpoint 3, postez à la suite en rédigeant chacun un RP. N'oubliez pas les balises hide !

Le staff de Beauxbâtons.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Dim 17 Mar - 18:57.
Nous savions simplement qu'ils venaient d'une Confrérie. Une confrérie, un mot qui voulait tout dire et rien dire à la fois. Mais il était trop tard pour demander plus d'explications, et le préfet n'en savait sans doute pas plus. Il ne faisait que répéter ce qu'on lui avait dit. Que faire ? Chercher des informations sur une « confrérie » dont on ne connaissait pas le nom, simplement l'existence ? Aller fouiller à la bibliothèque me parut immédiatement être une bonne idée, même si cela pouvait très bien nous mener nulle part. Après tout, notre dernière recherche parmi les rayonnages poussiéreux ne nous avait rien apporté. Si ce n'est des informations que nous détenions déjà. De toute façon, je n'eus pas le temps de proposer à Wade et Maxence de nous rendre dans ce lieu qui était un peu sacré à mes yeux. En effet, deux élèves nous dépassaient, et, alors que j'ouvrais la bouche pour parler, je discernais leurs murmures : « Cette Confrérie mène double-jeu, ce n'est pas possible autrement. » Mes yeux s'écarquillèrent, je tournai la tête vers les deux garçons qui m'accompagnaient. Nous devions les suivre. C'était une piste, une piste qui tombait du ciel, une piste que nous n'aurions même pas pu espérer. Notre filature ne fut pas des plus professionnelles, et nous faillîmes nous faire repérer un certain nombre de fois. Mais ils étaient trop occupés, trop pris par leur discussion pour faire attention à ce qu'il se passait autour d'eux. Plus précisément, trois jeunes adultes qui les suivaient tant bien que mal.

Nous étions au pied de la Tour macabre. Le nom seul du lieu faisait frissonner, et les circonstances de notre présence n'arrangeaient rien. Mais nous étions là quand même, accroupis derrière un bosquet, à épier, à ne perdre aucune miette de la conversation qui se tenait devant nous. Enfin, conversation, il s'agissait plutôt d'une dispute. L'une des voix me disait d'ailleurs quelque chose, j'étais certaine de l'avoir déjà entendue, et plusieurs fois, sans pouvoir toutefois l'associer à un visage. Soudain, un bruit. Un craquement, une branche brisée. Des pas qui se rapprochaient. Nous étions pris au piège : si on nous découvrait, on allait nous dire de partir, et nous n'allions rien apprendre de plus. Nous allions devoir rester dans le doute, dans le flou, sans rien comprendre. Il fallait prendre les devants. Je pris mon courage à deux mains, et me levai, sortant à découvert. Je vis du coin de l'œil que Wade et Maxence se montraient également.

Devant nous, des élèves. Ils nous regardaient, la plupart avec méfiance, et je rougis sous le poids de leurs regards. Le sifflement haineux de l'un d'entre eux me laissa bouche bée. Certes, je ne m'attendais pas à ce qu'on nous accueille par des applaudissements ou je ne sais quoi d'autre. Certes, nous les avions espionnés, puis interrompus. Mais je ne pensais pas qu'ils seraient aussi protecteurs vis à vis de leur secret. Cela voulait forcément dire que nous venions de découvrir quelque chose d'important. Quelque chose qui allait tout changer.
avatar
Wade J. Winchester
this is the wizzarding world of
J'étudie à l'université, deal with it
informations
J'étudie à l'université, deal with it

star : Adam Brody
crédit : tearsflight
date d'entrée : 04/12/2012
âge du personnage : 19 ans
épîtres postées : 998
gallions : 3373

♦ Nota Bene
:
:
: * Balais Friselune et un Nécessaire à balais * Lot de portoloins (LD) * Une fiole de philtre de confusion * Une fiole de potion de sommeil * Un sérum de vérité * Une fiole d'antidote * Une cape d'Invisibilité * Balai encore unique en son genre produit dans un bois encore inconnu qu'on ne connait pas (forcément si il est inconnu) et fait en poils de fesse de troll !



Message Posté Mer 20 Mar - 22:41.
E l e v e – « Cette Confrérie mène double-jeu, ce n'est pas possible autrement. »

Wade se retourna en entendant ces mots. Il n'eut même pas à s'adresser à ses deux compagnons, qu'ils se mettaient déjà à les suivre. Wade se demandait s'il ne fallait pas mieux aller les voir directement parce que de l'extérieur les trois étudiants devaient vraiment avoir l'air ridicules. Arrivé à un certain point, le petit groupe se cacha derrière un bosquet pour les écouter... Ils entendaient un peu plus de voix, dont une qu'il avait l'impression de reconnaître. Très rapidement, ils se dévoilèrent de peur de se faire voir et le garçon n'arrivait pas à croire à ce qu'il voyait devant lui.
Le directeur, Virgile Rubens, était là...
Les jeunes qui discutaient avec lui n'avaient pas l'air ravi de nous voir. Bien entendu, l'écossais comprenait bien que le fait de se faire espionner n'était pas des choses les plus plaisantes mais il ne s'attendait pas à être accueillit de la sorte.
Jeanne, qui s'était levée la première était toute rouge et Wade vint se mettre à ses côtés pour la soutenir. Tous les regards étaient tournés vers eux. Heureusement, le directeur et quelques autres élèves n'avaient pas l'air si mécontent que ça d'avoir été « démasqués ».

R u b e n s – « Peut-être bien. J'ignore ce qui est le plus sage, à vrai dire. Beauxbâtons traîtresse et sauve, ou Beauxbâtons résistante et ravagée. »

E l e v e – « Il est pris entre le marteau et l'enclume. »


Wade ne comprenait même pas vraiment ce qu'il se passait... Au début il avait l'impression qu'il y avait un malaise, une dispute, puis finalement quand le directeur s'en-alla l'écossais ressentait comme une union...
L'écossais ne comprenait pas tout ce qui venait de se passer, son français n'étant pas parfait. Il observait... D'une part parce qu'il avait un rapport à faire sur ses découvertes mais aussi surtout pour percer le mystère qui les avait conduit jusqu'ici...
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Dim 24 Mar - 19:52.
intrigue 2x04

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



Checkpoint 3 : Entre le marteau et l'enclume ? Que veut-il dire ? Décidément, trop de mystères plane au-dessus de ces inconnus venus investir Beauxbâtons. Vous n'avez pas le temps d'ouvrir la bouche que l'un des membres du Cercle se met à parler, adouci : « Vous ne pouvez pas rester, nous en sommes désolés. Ne vous en faites pas nous transmettrons les informations à tout le monde en temps et en heure. Pour le moment, nous devons convaincre le directeur de... Hmm, bref. »

◭ Que faire : Vous insistez pour rester – Vous acquiescez poliment, et décidez de repartir – (troisième choix inaccessible puisque aucun des participants ne fait partie du Cercle des Poètes Disparus)

◭ Sans rédiger de rp dites nous la solution que vous choisissez parmi les trois proposées, n'oubliez pas les balises hide !

Le staff de Beauxbâtons.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Lun 25 Mar - 21:34.
Nous insistons pour rester
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Mer 27 Mar - 10:42.
intrigue 2x04

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●



Checkpoint 3 : Vous insistez pour rester. Votre interlocuteur hésite pourtant, mais après quelques longues secondes de réflexion se met à parler : « Nous ne pouvons pas vous laisser entrer dans notre QG, mais sachez que... » Il hésite longuement, passe une main nerveuse sur sa nuque, et finalement continue sur sa lancée. Il faut dire qu'il s'apprête à révéler un secret du Cercle qu'ils gardent depuis des siècles. « Que nous possédons une bibliothèque particulière, qui garde tous les secrets de l'humanité. Si vous avez une question, vous y trouverez la réponse. » « A condition de ne pas compter ses heures de recherches. On dit que certains de nos anciens membres travaillent encore sur leurs questions depuis au moins quatre-vingt ans. » renchérit l'un de ses camarades. « Bref. Ces individus du Ministère, venus pour sauver Beauxbâtons... Nous pensons qu'ils travaillent pour Pritchard. Bonne nouvelle, pas vrai ? »

◭ Que faire : Vous approuvez : il est vrai que Pritchard est un héros, après tout – Vous ne répondez pas – Vous désapprouvez

◭ Sans rédiger de rp dites nous la solution que vous choisissez parmi les trois proposées, n'oubliez pas les balises hide !

Le staff de Beauxbâtons.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Jeu 28 Mar - 18:41.
Nous désapprouvons
Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



Message Posté .
Aller à la page : 1, 2  Suivant

▲ Quête : la Confrérie ▬ Jeanne, Maxence, Wade [TERMINEE]

T H E . H A I R . O F . A . U N I C O R N  :: reliques pré jean-paul :: quêtes

Sujets similaires

-
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...
» La confrérie
» La Confrérie des Arcanes
» Taylor Jeanne Williams, plus qu'une peste!! [100% ]
» DJ Jeanne

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: