VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

What Happens with Magic? [LIBRE]
ϟ you belong to the world, and when it screams your name back, don't pretend you don't hear it.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Lun 3 Déc - 16:54.



What Happens with Magic?
Oh merde! La prof est un chat!!

★ noms des participants: Eden V. Rowland + ...
★ statut du sujet: Libre
★ date: Tout début novembre
★ heure: Matin
★ météo: Temps très pluvieux.
★ saison: Saison 2
★ numéro et titre de l'intrigue globale en cours: 03
★ numéro et titre de l'intrigue en cours: 03
★ intervention de dominus: Sbienvenue Domi si tu souhaites intervenir^^
★ récompenses: Ce sujet a-t-il été cité au marathon ? A-t-il gagné un golden globe ?





avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Lun 3 Déc - 16:56.


What happens with magic ?

La jeune femme avait décidé de parler de l’animagie pendant son cours, sans savoir à quel point ce serait à propos en cette journée pluvieuse de novembre. Tout le monde pansait encore ses plaies de l’ouverture des jeux olympiques. Eden ne s’expliquait pas ce qu’il s’était passé. Elle n’y comprenait plus rien. Quoiqu’il en soit, il fallait occuper les élèves pour leur faire penser à autre chose. Elle avait donc choisi de parler de l’animagie, élément de la métamorphose qui la concernait tout particulièrement, surtout avec les nouvelles règles en vigueur pour les animagus en titre et les apprentis. C’était, à son sens, du grand n’importe quoi, mais il fallait en parler. C’était, d’ailleurs, le point qu’elle commençait à aborder en cet instant.

« Bien… Que pouvez-vous me dire des nouv… miaow »

Sa phrase s’acheva en miaulement. La jeune femme, qui, tout le mois précédent avait refusé de se transformer par crainte de finir comme le célèbre joueur de quidditch se retrouva soudainement et sans l’avoir souhaité sous la forme d’une magnifique chatte des forêts norvégiennes intégralement blanche. Son cœur s’emballa soudainement alors qu’elle essayait sans succès de reprendre sa forme humaine. Que se passait-il ? Quelqu’un lui avait-il jeté un sortilège qu’elle n’aurait vu venir ? La féline professeur de métamorphose sauta sur son bureau. Mais qu’est-ce que c’est que ce bordel ? Qui a bien pu faire ça ? Qui parmi ses élèves savait qu’elle était animagus ? Aucun à moins de l’avoir espionnée, et elle avait toujours fait très attention à ne pas révéler qu’elle était animagus. Le seul à qui elle en avait parlé, c’était Soltan, et elle doutait que qui que ce soit ait pu les entendre. Toujours était-il que la franco-américaine se sentait plutôt mal à l’aise en cet instant, comme en témoignaient ses feulements de rage.

Il ne manquerait plus que je m’attaque à un de mes élèves… songea-t-elle en repensant à ce qu’elle s’apprêtait à dire sur les nouvelles règles pour les animagus, édifiées par ce « magnifique » ministère de la magie. Dire qu’elle regrettait l’ancien ministre était un oephémisme. La magie allait mal, et tout ce que trouvait à faire leur gouvernement, c’était pondre des règles qui les mettait tous dans les problèmes alors qu’ils n’y pouvaient rien. Pitié que je ne perde pas le contrôle… songea-t-elle. Elle porta son regard sur un(e) de ses élèves espérant que cette personne aurait la présence d’esprit de tenter de lancer un sortilège pour annuler sa transformation. Cela aurait-il simplement un effet ? Difficile à dire. Mais si ce n’était pas le cas, et si Eden ne parvenait pas à reprendre sa forme humaine, qu’allait-il se passer ? Difficile à dire, mais elle n’était pas réellement pressée de le découvrir.
avatar
Micaëla T. Delibes
this is the wizzarding world of
J'étudie à l'université, deal with it
informations
J'étudie à l'université, deal with it
You are frozen, when your heart is not open...
star : Mischa Barton
crédit : (c) ECK
date d'entrée : 12/04/2012
âge du personnage : 18 ans
épîtres postées : 910
gallions : 2751

♦ Nota Bene
: Mon frère et ma soeur... allez voir dans les familles des membres =)
: † Miss you mom...
: Potion d'aiguise-méninges | 2 fioles d'antidotes | Potion d'obscurité | Potion de sommeil | Potion de régénération forte des PV | 2 potions de régénération forte des PM | Lot de portoloins Quand le Nord se dévoile (1 mois)



Message Posté Sam 5 Jan - 16:48.


What happens with magic ?

...that is the question
parce que même s'il ne s'agit pas des mêmes problèmes, nous en avons toutes les deux malgré tout
Les cours de métamorphose, ce n'était pas vraiment ma tasse de thé, et pour cause... Dès qu'on passait l'étape théorique, je n'étais, clairement, plus bonne à rien. Je faisais mon maximum, tant qu'on ne parlait pas de pratique, j'apprenais tout par coeur, et pour ce qui était des devoirs sur table, je m'en sortais toujours avec les honneurs, mais dès lors qu'il fallait lever la baguette... et bien il n'y avait plus personne, clairement. Si bien qu'aujourd'hui, pour le cours de Mademoiselle Rowland, j'espérais fortement - comme à chaque fois - qu'on resterait plutôt axés sur la théorie que sur une démonstration pratique. Je n'étais pas au bout de mes surprises, cependant.

On abordait le sujet de l'animagie, et je dois bien avouer que depuis le drame MacArthur, j'étais très inquiète au sujet de l'usage des dons, de celui-ci en particulier. Du mien également, vu qu'il commençait à faire n'importe quoi aussi, et que je flippais pas mal parce que ce n'était pas comme si j'étais vraiment capable de m'empêcher de voir les esprits, par exemple, mais pour l'heure, je n'avais pas constaté de drame particulier, si ce n'était que j'étais parfois assez embrouillée entre mes rêves et la réalité. Tant que ça en restait là, je supposais que je pouvais gérer, même si ça m'épuisait pas mal. Tant que mon pronostic vital n'était pas mis en jeu, c'était déjà ça, n'est-ce pas ? Et puis... Au final, les médiums avaient quand même plus de libertés que bon nombre de possesseurs de dons, il suffisait de voir les dernières règles sur les recensements qui me semblaient assez rudes pour ça. Bon en même temps, vu le nombre de sorciers qui ne pensaient pas que ça existait, forcément...

« « Bien… Que pouvez-vous me dire des nouv… miaow » »

J'en étais là de ses pensées, la question de la prof commençant tout juste à toquer aux portes de mon esprit quand... un miaulement ? J'écarquillai les yeux, plongeant la main dans ma poche pour m'assurer de la présence de Brontë au fond de celle-ci et craignant pour sa sécurité, tout en fixant, incrédule, le chat blanc qui me faisait à présent face, au lieu de ma brunette de prof. Attendez... Quelqu'un savait ça ? Pour ma part, j'ignorais parfaitement qu'elle était animagus, mais c'était forcément ça, n'est-ce pas ? A moins que quelqu'un ne lui ait fait une mauvaise blague ? Pourtant, je faisais le tour de la salle des yeux, et personne n'avait sorti sa baguette, personne, d'ailleurs, n'arborait de visage satisfait ou hilare ou quoi que ce soit du genre, non, c'était plutôt la stupéfaction qu'on décelait dans le regard de tout un chacun, tout comme on devait en lire dans le mien.

Et quelque chose n'allait pas, je pouvais le sentir. Et à vrai dire, c'était même tellement facile de le constater, parce que la réaction du chat était sans équivoque. Enragée. Et quand nos regards se croisèrent, je sus qu'il fallait faire quelque chose, qu'elle n'arrivait pas à reprendre sa forme d'elle-même et qu'on ne pouvait pas la laisser comme ça. Sauf que moi... je n'étais vraiment pas certaine de lui être d'une grande aide.

« Je... je voudrais bien vous aider, mais je suis pas très douée pour les sorts de transferts, vous savez... ni pour les inverser d'ailleurs... »

J'hésitai. Je voulais bien tenter, en théorie, je savais très bien comment ça devait marcher. Mais si je foirais ? Ma baguette dans ma main droite, Brontë dans l'autre au fond de ma poche, je dévisagai le chat qu'était devenu ma prof, espérant lire dans ses yeux jaunes une réponse, quelle qu'elle soit...
Eden V. Rowland
One of my teachers
BeauxBâtons - Personnel
Micaëla T. Delibes
This is me
BeauxBâtons - Hébé - 9ème année
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Lun 21 Jan - 12:13.

What happens with magic ?

Etre chatte, devant sa classe, devant ses élèves... Comme c'était humiliant. Eden en éprouvait une honte cuisante et la stupeur de ses élèves ne faisait rien pour la calmer, comme en témoignait sa queue qui battait la mesure au rythme des secondes, comme un métronome, comme un organisme vivant indépendant du chat qu'elle était. Elle avait finit par s'asseoir sur son bureau. Faire les cent pas n'aurait servi à rien, de toute façon. Elle savait depuis longtemps que cela ne lui rendrait pas sa forme humaine. Non. Elle avait besoin d'une aide extérieure. Seul un de ses élèves pourrait l'aider, à moins qu'elle n'aille voir un de ses collègues professeurs? Elle espérait sincèrement qu'une des personnes ici pourrait faire quelque chose pour l'aider. Son regard, finalement, se posa sur Micaela qui, lui sembla-t-il, dansait d'une fesse sur l'autre sur sa chaise, mal à l'aise sous le poids de ton regard. A moins que tu te fasses seulement des idées? « Je... je voudrais bien vous aider, mais je suis pas très douée pour les sorts de transferts, vous savez... ni pour les inverser d'ailleurs... » C'est justement le moment d'essayer... songea-t-elle. Elle aurait voulu pouvoir le dire à voix haute, pouvoir se faire comprendre de son élève, mais celle-ci ne pouvait lire ses pensées, ni comprendre ses miaulements. Hautement frustrant et déprimant.

Eden ne put s'empêcher de se relever, sa queue battant toujours la mesure et entreprit de faire à nouveau les cent pas, ce qui n'avait absolument rien de naturel pour un félin. Cela prouvait, simplement, qu'elle était toujours en possession de ses moyens humains. Et, d'un certain côté, c'était hautement rassurant. Après, sa seule issue de secours semblait être Micaela. Autant tenter. D'autant que ça pourrait lui donner confiance en elle si elle réussissait. Et si elle échouait? Eden préférait ne pas y penser et se concentrer sur les chances de réussites. 25/100? Même avec un élève doué en pratique, elles n'allaient pas au delà alors qu'ils n'avaient pas pratiqué. Ils n'en étaient qu'à la théorie sur l'animagie. Mais avait-elle une autre solution? Se plaçant face à Micaela, elle s'assit à nouveau. Enfin, elle cligna des yeux en baissant la tête pour lui faire comprendre qu'elle était prête à essayer, malgré les poils poils hérissés de peur sur son échine.

Comme dans un rêve, ou un cauchemar, difficile à dire, elle vit Micaela brandir sa baguette pour lancer un sortilège, celui qui devait, théoriquement la libérer et lui rendre sa forme humaine. Eden ferma les paupières, refusant de voir le sortilège lui arriver dessus. C'était bien une chose dont elle avait horreur, surtout lorsqu'elle ne pouvait pas se défendre. Elle sentit le sortilège l'atteindre et attendit, attendit, priant, espérant que cela marcherait. L'espace d'un instant, elle sentit des changements s'opérer en elle. Elle eut l'impression que cela allait marcher, qu'elle allait reprendre sa forme humaine mais...

Non. A croire que c'était trop facile si cela marchait immédiatement. La déception s'empara d'elle. Elle n'en voulait pas à son élève, Micaela n'y était pour rien. Absolument pour rien. Peut-être pouvait-elle retenter, encore? Peut-être Eden pouvait-elle l'aider d'une façon ou d'une autre? Tous les autres, dans la salle de classe, restaient immobiles, comme retenant leur souffle. Eden battit de la queue, dépitée, et se tourna vers le livre posé, grand ouvert sur son bureau. Les mouvements qu'elle fit ensuite n'avaient rien de félin, pour le cas où quelqu'un aurait eu des doutes: elle tourna les pages de l'ouvrage jusqu'à atteindre la bonne. L'avantage, c'était qu'elle était encore capable de lire... Elle se tourna alors de nouveau vers Micaela et poussa un miaulement sonore pour inviter Micaela à la rejoindre et à lire la page sur laquelle elle avait posé la patte. Sans doute cette page-là pourrait-elle l'aider à exécuter le sortilège?
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Dim 10 Fév - 20:53.


"What Happens with Magic ?"

Cela fait maintenant quelques heures que je suis debout, faisant les cents pas dans la chambre le plus discrètement possible afin d'éviter de réveiller mes camarades. Je n'arrive pas à me rendormir, pourquoi ? J'ai fait un cauchemar voilà pourquoi. Et c'est le même qu'hier. Je vois un visage joyeux mais blafard, une rivière calme mais terrifiante, des arbres aux couleurs chaudes mais inquiétantes, une licorne belle mais noire, ténébreuse, repoussante, maléfique... Je n'arrive pas à me décider de ce que cela peut signifier. D'une part je me dis que ce n'est qu'un rêve. Mauvais, mais c'est un rêve, un songe, une chose crée par mon subconscient. Mais est-ce que celui-ci n'essaye pas, parfois, de nous dire une chose importante, qui peut avoir des conséquence dans l'avenir, dans notre vie. Autrement dit, un rêve prémonitoire ? Je n'en sait rien et je décide donc de réfléchir à cela plus tard. Il y a d'autres événements importants sur lesquelles se focaliser pour le moment. Par exemple, les cours qui vont commencer d'ici peu...

La salle de métamorphose, située dans la nymphéa est une grande pièce chaude et circulaire dans laquelle j'aimais me retrouver. C'est d'ailleurs l'une des salles de cours que j'aimais bien. Nous étions tous dispersés sur des tables lourdes et vernies, positionnées tout autour de l'estrade du professeur Rowland, une jeune femme de 26 ans qui animait bien ses cours autant par la théorie que par la pratique. Pour ce qui était de la théorie, personnellement je trouvais ça intéressant sans que se soit très captif pour moi car comme j'étais souvent dans la lune... Du côté pratique, j'adorais ça ! Il y avait plus de magie dans l'air...
La séance dernière, le professeur nous avait avertie en fin de cours que celui d'aujourd'hui concernerait l'animagie y comprit donc des animagus, réputés pour leur talents à se transformer en un animal à volonté. Bien entendu, je savais que cette forme de pratique magique était complexe et bien plus difficile que l'ont peux l'imaginer, néanmoins j'avais toujours espéré un jour pouvoir en observer un en action. Et je n'avais pas été déçu.

« Bien… Que pouvez-vous me dire des nouv… miaow »

La phrase naissante de mademoiselle Rowland se mua en un petit miaulement de chat. Je n'avais pas réalisé tout de suite ce qui s'était passé. Mais les regards de stupéfactions de mes camarades en directions de l'estrade me fit un choc. Les yeux exorbités, je regardais à présent ce qui s'était produit. La jeune femme s'était métamorphosé en chat ! A mon avis, cela avait dû provoquer la même stupéfaction chez tout le monde, et j'avais raison. Pas un regard, un seul n'avait exprimé un manque d’intérêt pour la scène impressionnante qui venait de se produire sous nos globes oculaires. Le regard du chat / professeur Rowland ne laissait exprimer aucun doute. Elle peinait à se retransformer sans grand résultat apparents. Ainsi, tandis qu'elle jetait un regard aux élèves comme pour nous inciter à l'aider, Mi' qui était installée au premier rang semblait gênée. Elle dit quelque chose au professeur que je n'avais pas réussi à entendre et sous le regard entendu de la prof / chatte, elle sortit sa baguette, la brandit et...

Rien...
Un échec...

L'institutrice se dirigea vers son bureau et tourna les pages de son gros manuel, ce qui aurait fait s'évanouir, sans aucun doute, une jeune femme moldue sensible. Car on étaient pas habitués dans la vie de tout les jours à croiser un chat lisant un livre. La chatte miaula alors avec insistance envers la jeune fille pour l’inciter à venir. Et moi, comme un plouc, je me levais et me dirigeais en même temps que Mi' vers le gros livre. Je ne savais pas pourquoi je faisais ça, mais j'avais l'impression que peut-être Mi' et moi, elle la théorie et moi la pratique on aurait pu retirer la prof des griffes de cette transformation involontaire...


avatar
Micaëla T. Delibes
this is the wizzarding world of
J'étudie à l'université, deal with it
informations
J'étudie à l'université, deal with it
You are frozen, when your heart is not open...
star : Mischa Barton
crédit : (c) ECK
date d'entrée : 12/04/2012
âge du personnage : 18 ans
épîtres postées : 910
gallions : 2751

♦ Nota Bene
: Mon frère et ma soeur... allez voir dans les familles des membres =)
: † Miss you mom...
: Potion d'aiguise-méninges | 2 fioles d'antidotes | Potion d'obscurité | Potion de sommeil | Potion de régénération forte des PV | 2 potions de régénération forte des PM | Lot de portoloins Quand le Nord se dévoile (1 mois)



Message Posté Sam 23 Mar - 18:38.


What happens with magic ?

...that is the question
parce que même s'il ne s'agit pas des mêmes problèmes, nous en avons toutes les deux malgré tout
J'imaginais bien que la prof n'avait pas voulu cette situation, que ça ne lui plaisait pas, et que les dérèglements magiques n'y étaient pas pour rien. Manque de pot, j'avais beau bosser comme une malade et m'en sortir pas mal sur la théorie, je savais bien ce dont j'étais capable avec ma baguette quand il s'agissait de transferts, et la prof aussi sans le moindre doute : pas grand chose. Pourtant je voyais bien dans son regard félin qu'elle attendait que j'agisse, je ne pouvais évidemment pas imaginer ses pensées, mais il était indéniable qu'elle comptait sur moi. Ou sur quelqu'un d'autre de plus doué, mais personne à cet instant n'avait eu le réflexe de se lever.

Alors j'avais tenté le coup, sans grande conviction. Peut-être que c'était un des facteurs de mon échec, d'ailleurs. Peut-être aussi que la tension de la prof-chatte était palpable et que ça ne m'aidait pas à être confiance... Déjà que... Alors quand après plusieurs secondes particulièrement longues, Mademoiselle Rowland restait définitivement son forme féline, j'ai soupiré, dépitée, tandis qu'elle s'approchait de son grimoire et en tournait les pages de sa patte. C'était une scène étrange, mais je crois qu'on n'en était plus à ça près, et je l'ai regardée faire, attentive, jusqu'à ce qu'elle atteigne la bonne page, et miaule à mon intention. Je me suis approchée, et j'ai consulté les informations, enregistrant sans peine finalement ce qui m'était indiqué mais... Arriverais-je seulement à mettre ça en pratique ? C'était clairement une autre paire de manches, et je crois que la prof comme moi, nous en étions tout à fait conscientes.

Alors c'est avec un soulagement non feint que j'ai vu Gaël s'approcher. Je ne connais pas toutes ses capacités, mais je n'ai absolument aucun doute sur le fait qu'il sera moins inutile que moi pour la partie pratique. Je lui ai montré la page donc, ré-expliquant en d'autres mots ce qu'il fallait faire, comme si ça pouvait nous assurer qu'il applique la démarche parfaitement du premier coup, et puis j'ai plongé mon regard dans le sien, souriant. Je lui faisais clairement plus confiance qu'à moi-même sur ce coup-là.

« Tu vois la démarche ? Je pense que t'y arriveras mieux que moi... Et je suis sûre que tu vas y arriver, suis juste bien ça à la lettre et reste concentré, c'est surtout ça qu'il faut pas lâcher je crois... »

J'ai posé une main sur son épaule, bien plus confiante à présent qu'il était à côté de moi. Ok, je lui ai laissé le bébé, en quelque sorte, et ça pourrait être pris de travers, mais je ne crois pas que ça soit le cas ici, parce qu'on se connaît assez bien tous les deux, et qu'on se fait confiance. Il sait que la pratique et moi, on n'est pas plus copines que ça, et que je reste là, pour le guider si besoin. A deux, on va bien finir par y arrive, hein ? Je l'espérais grandement, parce que j'imaginais mal ce que pourrait faire la prof, là, si elle restait sous cette forme. J'imagine cependant que si nous échouions cette fois encore, il nous faudrait sortir chercher une aide extérieure... Mais je ne sais pas trop à qui je pourrais m'adresser, personnellement, parce que si la prof de métamorphose même était en difficulté... Et je ne me voyais absolument pas aller toquer à la porte du Directeur. Peut-être Mademoiselle Beauchêne ? C'était sans doute la personne en qui j'avais le plus confiance, et j'y songeais vaguement. J'espérais pourtant qu'on s'en sortirait, tous les deux, plutôt que d'avoir à courir toute l'académie à la recherche de quelqu'un de plus compétent...
Eden V. Rowland
One of my teachers
BeauxBâtons - Personnel
]Gaël Fabre
Uncle ? Whatever, you're part of the family
BeauxBâtons - Zeus - 9ème année
Micaëla T. Delibes
This is me
BeauxBâtons - Hébé - 9ème année
Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



Message Posté .

What Happens with Magic? [LIBRE]

T H E . H A I R . O F . A . U N I C O R N  :: reliques pré jean-paul

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: