VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

GRADINS DES VIP ♦ Les invitiés spéciaux
ϟ you belong to the world, and when it screams your name back, don't pretend you don't hear it.
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ, muhahaha
informations
Je suis un PNJ, muhahaha

crédit : Domina
date d'entrée : 24/04/2010
épîtres postées : 1184
gallions : 7080

♦ Nota Bene
:
: quelques adjectifs pour vous définir
: ce que vous avez sur vous



Message Posté Sam 27 Oct - 20:40.



i wanna live like music, rolling down the streets.
hey looking at you i wanna take you to the back of the room..

★ Les VIP
★ statut du sujet: privé & groupe..
★ date: 15 octobre, lors de la cérémonie d'ouverture
★ heure: Ven même temps que la cérémonie d'ouverture des JOs
★ météo: Crépuscule, froid anormal.
★ saison: Saison 2
★ numéro et titre de l'intrigue globale en cours: 2x02
★ numéro et titre de l'intrigue en cours: 0x20
★ intervention de dominus: On ne pose pas la quesion.
★ récompenses: /





avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Sam 27 Oct - 20:58.

« Oh Maman ! Ça brille, partouuuut ! »

Mais Maman, elle m'écoute pas. Elle a le bras sous celui de Papa, et ils parlent avec plein de gens que je connais pas – moi, elle m'a lâché ma main, et j'ai mal au bras à force de m'accrocher à sa robe de soirée. J'aimerais bien que Sigrid soit là aussi, mais Papa a dit qu'elle avait pas de place pour venir, qu'il pouvait emmener que deux personnes et qu'avec elle ça ferait trois. Alors Sigrid, elle est restée à la maison avec Nanie : pour la consoler quand même, et pour qu'elle pense un peu à moi, je lui ai prêté Sissi et Monsieur Vaillant. Je sais qu'elle s'occupera bien d'eux, et je risque de les perdre si je les emmène dans la tri-bune, c'est Papa qui l'a dit.

Personne s'occupe de moi, ici. Il y a plein de gens qui parlent fort, mais moi j'ai pas le droit de parler : j'ai posé une question à la dame qui a les dents très, très blanches, mais Maman m'a serré l'épaule et m'a dit de pas déranger les gens. Alors je me suis assise et j'attends : mais je m'ennuie beaucoup, et je regrette de pas avoir Monsieur Vaillant, parce que quand même, j'aimerais bien un câlin. Alors je regarde les gens.

Il y a plein de collègues de Papa qui parlent dans plein de langues, mais pas en islandais et ça m'embête parce que à part l'anglais, je les parle pas ces langues-là. Sigrid m'a appris un peu de français, mais c'est tout. Là-bas au fond, y'a la dame blonde de Sainte-Mangouste, January c'est comme ça qu'elle s'appelle, et moi je trouve ça bizarre les gens qui s'appellent Janvier, mais ça lui va bien comme nom, alors bon, ça me dérange pas. Je lui ai fait coucou en arrivant et je crois qu'elle m'a souri, mais avec le monde partout c'est pas évident de bien voir. Il y a aussi une dame brune qui parle fort, très vite, tout le temps, et il paraît que c'est la chef de la Gazette. C'est encore trop dur à lire pour moi mais des fois Sigrid me la lit et j'aime bien ce qu'elle écrit.

Je m'ennuie. Je regarde en bas : ça bouge, le spectacle va sûrement commencer, et j'aime bien les spectacles, alors j'ai vraiment hâte. J'aimerais bien que Papa et Maman viennent me chercher et qu'on aille s'asseoir tout devant, mais non : on reste tout derrière, et il y a un grand, très grand monsieur devant moi. Je vois très bien son dos, mais c'est moins intéressant que le stade en bas, mais j'ose pas lui demander de se pousser : Maman m'a dit que c'était très malpoli.

C'est dommage : j'aurais bien voulu voir le spectacle, moi...
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Dim 28 Oct - 3:43.
Elle avait été surprise d'être invitée à rejoindre les gradins des officiels pour représenter Dashwood en son absence – qu'elle taisait méticuleusement en évitant le sujet. Elle était une nouvelle enseignante, après tout, et pas très connue du monde magique. C'est seulement une fois en voyant avec qui elle était dans les estrades qu'elle avait compris qu'avant sa position de professeur, ses capacités en défense pouvaient être fort utile au cas où quelque chose arrivait.
Il ne fallait pas que quelque chose arrive.

Les bras croisés sur sa poitrine, la femme observait les autres invités en silence, son fils présent à ses côtés, les mains dans les poches de son pantalon. En tant que VIP – enfin, elle, lui était son invité, ils avaient dû faire l'effort de s'habiller un peu plus chic, à leur grand dam à tous les deux. Leo avait même passé une cravate avec l'emblème de Poudlard brodé dessus, dont elle avait dû refaire le noeud avant qu'ils se présentent dans la loge, et elle avait accepté de remettre ses escarpins avec beaucoup de mauvaise foi. Ils n'avaient rien de tous ces ambassadeurs réunis et ce n'était pas bien difficile de voir que le fils unique de Varvara lorgnait du côté des gradins de Poudlard, où siégeaient ses amis. « Maman, s'teu plaît - Tu restes avec moi. J'ai pas envie d'être toute seule ici à me faire chier. Et puis, Thad et Greg vont bientôt ar- » Ils avaient murmuré ça à voix basse, histoire de ne pas être entendus des autres, mais la femme se redressa vite en voyant Thad entrer dans la loge. Cette fois, un grand sourire avait pris place sur ses traits, mais elle ne put se rendre jusqu'au Ministre de la Magie, intercepté par d'autres officiels. Grmbl. Elle fronça les sourcils et envoya la main au brun pour lui signifier qu'elle était là, jouant des coudes pour se rapprocher de lui, jusqu'à finalement écarter sans grâce l'ambassadeur grec et faire une accolade rapide à Thadéus. « Depuis que tu es Ministre, impossible de t'approcher. » Une formule rapide pour le saluer, malicieuse, sans porter attention à s'il était accompagné de sa pétasse, ou si son deuxième cousin était également là.

Et son fils, lui ?
Il était resté à l'arrière, les mains dans ses poches, et avait plutôt baissé la tête vers une toute petite fille blonde qui se levait bien en vain sur la pointe des pieds pour tenter de voir ce qui se passait pour le spectacle d'ouverture. En effet, vu le colosse devant elle... Leonid s'accroupit à sa hauteur et lui servit un grand sourire, surveillé du coin de l’œil par la femme Einarsson. « Si tu veux, je peux te monter sur mes épaules pour que tu vois mieux le spectacle. Moi c'est Leo, et toi ? »
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Jeu 8 Nov - 21:26.



J’avais reçu l’invitation quelques jours plus tôt. Cet évènement était prévu depuis longtemps, on en avait entendu parler depuis des semaines. Une initiative pour changer les choses, une manière de faire oublier les catastrophes du Tournoi. Je ne savais pas vraiment si c’était une bonne nouvelle. Entre les fluctuations de la magie et la conférence internationale, nous avions bien d’autres soucis en tête. Enfin, c’était mon cas personnel. J’avais abandonné le carton d’invitation dans un coin de mon bureau, me décidant à y réfléchir pendant la journée. Et voilà que j’étais à Beauxbâtons aujourd’hui, dans les tribunes des personnalités importantes. C’était un sentiment étrange. J’avais longtemps été la stagiaire tout juste sortie de l’université, je n’avais aucune vraie valeur, à part peut-être pour l’ambassadeur dont j’étais l’assistante. Et à cause d’une histoire de dragoncelle, j’étais propulsée sur le devant de la scène. On me considérait comme une personne importante que l’on mettait dans la tribune officielle. Si ma mère l’apprenait ! Elle serait fière de moi. Enfin, je suppose. En tout cas, je le serais pour mon enfant. Quand j’étais petite et que nous nous déplacions jusqu’aux évènements nationaux, je regardais toujours en direction des tribunes officielles, à la recherche d’une personnalité que je connaitrais. Il y a peut-être des élèves qui en faisaient autant aujourd’hui. Sauf qu’en me regardant, ils devaient se demander qui j’étais.

Que devaient-ils penser de moi ? Est-ce qu’ils voyaient sur mon visage que j’étais impressionnée par tout ce monde, que j’en rougissais presque. Heureusement pour moi, il ne me serait pas demandé de prendre la parole devant toutes ces personnes. J’étais déjà assez mal à l’aise en étant ici, au milieu de personnes de haut rang, alors si en plus j’avais dû faire un discours… J’aurais eu besoin d’Azraël à mes côtés et de ses conseils pour combattre mon zozotement. Debout dans un coin de la tribune, je triturais le ruban bleu d’une vieille robe que je portais étant petite. J’avais beau regarder autour de moi, je ne reconnaissais pas tout le monde. Certains visages m’étaient familiers grâce aux conférences internationales mais aussi aux visites qu’avait eues mon supérieur. Il y avait également cette fillette que je ne connaissais pas. Son visage me disait quelque chose. En regardant mieux, je remarquai qu’elle était accompagnée du ministre islandais. Voilà qui expliquait sa présence. J’aurais dû emmener quelqu’un avec moi, j’aurais eu l’air moins cruche. Je n’aurais pas aimé être à la place de ces sorciers qui avaient décidé de participer aux Jeux. Ils allaient devoir faire une performance artistique dans une arène mais aussi défiler devant des milliers de personnes. Une épreuve insurmontable pour moi. J’admirais ces joueurs. Ils étaient courageux et sportifs. J’espérais de tout cœur qu’il ne leur arrive rien de mal.

J’enroulai machinalement le ruban autour d’un de mes doigts puis passait au suivant. Je me penchai en avant pour essayer de voir le spectacle qui commençait. L’équipe artistique s’était lancé, nous enveloppons de la magie de leur chant et de leur danse. C’était tout simplement merveilleux. Aux Etats-Unis, nous n’avions pas cela. Evidemment, il y avait de grands spectacles mais ces étudiants avaient quelque chose de merveilleux. Puis ce fut à Beauxbâtons de passer. Je ne fus pas plus déçue du spectacle. Les équipes mettaient vraiment le paquet pour montrer de quoi elles étaient capables. Ils entraient à dos d’Abraxans, entourés de paillettes bleutées et argentées. Combien d’heures d’entrainement est-ce que cela nécessitait ? Beaucoup, sûrement. Et encore, ce n’était que le début. Après, ce serait un entrainement plus sportif et intensif. Je suivis du regard la procession, me penchant davantage, dans le froid de la nuit.

Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



Message Posté .

GRADINS DES VIP ♦ Les invitiés spéciaux

T H E . H A I R . O F . A . U N I C O R N  :: reliques pré jean-paul :: Jeux Olympiques :: stade & co :: tribune officielle

Sujets similaires

-
» Gradins Combat 2 (Amaterasu, Amy, Reckless, Seth)
» bataille dans les gradin!
» Gradins Combat 1 (Aby, Aaron, Apocalius, Nywell)
» Gradins 10
» Gradins Combat 4 (Gray, Jerenn, Travis, Tsukiyo)

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: